Eh beh, vous croyiez quand même pas que vous alliez échapper au violet de la bande ?! Z’êtes chez moi ici ! :p Aujourd’hui, on se penche sur le cas de Muse !

Pas de grosse surprise : j’aime beaucoup cette couleur, un violet qui tiraille gentiment sur le bleuté (la première qui me suggère « blurple », je lui file un pastille Rennie ! Une si belle couleur ne peut pas avoir un nom qui sonne comme un rot. Voilà.)

Et tant qu’on est dans la rouspétance, je ne suis pas d’accord non plus qu’un si joli vernis porte le nom d’un groupe que je n’aime pas… :D Chaque fois que je regarde la bouteille, je pense irrémédiablement à Matt Bellamy et à sa voix de chat qu’on égorge. Je songe à refaire l’étiquette à ma sauce et à rebaptiser ce vernis. J’hésite encore mais je penche pour « Pantera », parce que pour un vernis qui envoie du lourd Muse, ça ne peut pas aller. :p

Pardon ? Si je peux la boucler et balancer les swatchs ? Mais certainement !

Swatch Picture Polish Muse

Swatch Picture Polish Muse

Swatch Picture Polish Muse

Swatch Picture Polish Muse

Swatch Picture Polish Muse

Pour moi, Muse est définitivement adopté sur l’étagère « violet » de ma vernithèque. C’est une très belle couleur avec du holo scatter tout pétillant que j’aurai du plaisir à porter et reporter. Le genre de vernis qui se porte facilement, élégant avec un chouïa d’originalité. La preuve : c’est sur lui que ma mère-grand a jeté son dévolu quand elle est passée se faire faire les ongles chez moi ! :)

Et vous, votre verdict sur Muse ?

Des bises les Nailistas ! A tout bientôt !

PS : pour celles qui se demandent, Winter et la plupart des autres vernis épuisés de chez Picture Polish feront leur retour début de semaine prochaine sur le shop.