Au programme aujourd’hui, un vernis qu’il est tellement mignon qu’il se passe de gribouillis dessus : le petit Minty de Picture Polish x La Paillette Frondeuse.

Celui-là, il crie printemps-été ou je ne m’y connais pas ! Sa base couleur menthe toute douce et fraîche, ses petites paillettes blanches et rose corail, son subtil voile holo scatter : voilà un combo à la fois pastel et lumineux, qui respire la joie de vivre, les beaux jours, toussa toussa…

Quand on y pense, c’est assez paradoxal que ce soit une Belge (eh oué les gars, si vous l’ignoriez encore, sachez que Nat fait bel et bien partie du patrimoine nailistique belge, héhé !) qui ait pondu ce parfait accompagnement pour les belles journées de printemps ou d’été. :D Quoi qu’il en soit, Minty est très réussi et parfaitement à l’image de La Paillette Frondeuse.

J’aime bien quand une blogueuse que j’apprécie fait une collab’ avec Picture Polish et que je retrouve son univers et sa personnalité dans le vernis créé. L’exercice est périlleux (j’ose même pas imaginer le casse-tête pour les heureuses élues…) mais quand il est réussi, ça donne vraiment une dimension en plus au vernis, au delà de la jolie couleur ou du bel effet, un lien affectif presque. Je ne suis pas du genre collectionneuse mais je n’ai pas résisté très longtemps à faire une exception pour les quelques vernis collab’ de Picture Polish avec des blogueuses que j’admire. Mais vous me comprenez, hein ? ;)

Picture Polish Minty

Picture Polish Minty

Picture Polish Minty

Picture Polish Minty

Alors, venons en aux caractéristiques techniques du petit bestiau :

  • Là, je l’ai posé en deux couches épaisses. Oui, j’avais la flemme de poser trois couches fines, pas la peine de me jeter des pierres… :D
  • La concentration en paillettes est bien : ni trop (= tu galères à étaler un pâté de paillettes sur tes ongles), ni trop peu (= tu vas désespérément à la pêche à la paillettes avec ton pinceau), je valide !
  • C’est un vrai crelly : il laisse bien entrevoir les paillettes de la couche inférieure mais il ne demande pas non plus douze couches pour atteindre l’opacité.
  •  Il sèche légèrement texturé et satiné donc c’est pas avec Minty que vous allez faire l’impasse sur le top coat (en même temps, qui fait ça, je vous le demande ?!)

Verdict : y a pas photo, le petit Minty va se retrouver sur mes ongles plus d’une fois cet été, c’est sûr ! Fun, coloré et doux, il a vraiment tout pour me plaire. Et vous, vous le trouvez comment ?

Tant qu’on y est, allez aussi (re)faire un tour chez Nat : son article de présentation de Minty est tout simplement un défilé de photos à tomber…

Sur ce, je vous laisse les Nailistas ! Bises à vous !