Moi, les vernis à paillettes, j’aime beaucoup ça. Mais ce que j’aime beaucoup moins, c’est l’étape du dissolvage… Voyons si Ready for Takeoff d’UNT peut mettre fin à ce problème !

J’ai essayé plusieurs bases peel-off avec des résultats plus ou moins bons selon les cas. Toutes celles que j’ai testées jusqu’ici étaient des formules de type « colles » : une base blanche qui met un petit temps à sécher et devenir transparente. C’est le cas de la peel-off de Picture Polish, de celle d’OPI ou de la Strip me off de NYC.

J’avais remarqué que selon le niveau d’hydratation de mes ongles, les résultats pouvaient varier assez fort. Du coup, je revenais très souvent à la bonne vieille méthode des papillotes qui, même si elle est relou à mettre en place, marche à tous les coups.

Mais à force d’entendre Cristine aka Simply Nailogical chanter les louanges de la base Ready for Takeoff, j’ai fini par me décider à m’en commander une bouteille. :D Direction le site de UNT, commande du machin, 2 semaines d’attente (le site est basé à Taïwan) et le voilà enfin dans ma boîte aux lettres.

Place au test ! J’ai sorti un vernis qui est à la fois de saison ET blindé de paillettes : le Candy Canes and Silver Lanes Aglow de Powder Perfect.

Test de la Peel-off Ready for Takeoff de UNT

Test de la Peel-off Ready for Takeoff de UNT Test de la Peel-off Ready for Takeoff de UNT

Je me fous pas de vous, hein !? C’est de la grosse paillettes, que j’ai posée à l’éponge pour en avoir une bonne concentration sur ma base blanche. Quand j’ai eu fini mes superpositions de paillettes, j’ai eu un moment de doute « et si ce Ready for Takeoff ne marchait pas en fait ?! » Grand moment de solitude, regard inquiet à la bouteille d’acétone. Argh !

Mais en fait…Test de la Peel-off Ready for Takeoff de UNT

Ready for Takeoff se pose comme une base classique (et d’ailleurs il en a l’aspect). Il sèche un peu plus lentement qu’une base classique mais on est loin du demi-siècle qu’il faut aux peel-off de type colle pour sécher… Ensuite, on pose son vernis de manière tout à fait normale et quand on veut s’en séparer, il suffit de décoller l’ensemble à l’aide d’un bâtonnet en bois. Et ça marche !

J’avoue que j’ai été bluffée ! Niveau efficacité, 10/10.

Test de la Peel-off Ready for Takeoff de UNT

Mais – il y a bien sûr un « mais »…

La compo : eau, alcool dénaturé, alcool polyvinylique et… phénoxyéthanol.

Le phénoxyéthanol est un conservateur (utilisé comme alternative au formaldéhyde notamment) dont on ne connaît pas bien la toxicité sur le long terme. Il peut créer des allergies (comme de l’eczéma) mais pour le potentiel cancérigène du machin ben… revenez dans quelques années quand on aura plus de données. Selon moi, à utiliser donc avec parcimonie et à proscrire sur les enfants et les femmes enceintes.

J’ai testé le combo base 5 free + Ready for Takeoff + vernis et paillettes, mais ça ne fonctionne pas, ça ne peele plus du coup… Bien essayé, mais non. :D

Voilà mon avis sur ce saint Graal des peel-off ! Si vous l’avez testé, dites-moi ce que vous en avez pensé !