Dans la vie, en plus du peinturlurage obsessionnel de mes ongles, j’aime aussi beaucoup la cuisine. Et s’il y a une chose que j’ai apprise de ces heures passées derrière mes fourneaux, c’est que 1) il ne faut jamais suivre la recette et 2) il faut toujours tenter de nouveaux mélanges. Donc quand j’ai vu traîner ces patchs et ces studs dans mon bordel nailistique, je me suis dit que c’était le moment de tenter une petite manucure métisse ! :)

Je suis plutôt partagée au sujet des patchs : j’aime bien leurs designs complexes mais pas du tout le fait qu’ils collent à mort et abiment mes ongles lors du décollage… Du coup, je les utilise avec parcimonie. Ceux-ci sont des NCLA, le modèle s’appelle « It don’t matter » et je les ai depuis presque un an ! :) A la base, ils sont juste noirs et blancs mais je les ai décorés avec un peu de vernis rouge pour qu’ils soient mieux assortis au reste.

Dans l’ordre nous avons donc : des patchs sur le pouce, l’index et le petit doigt et du simple vernis sur les autres doigts. :)

Manucure patchs et studs

Manucure patchs et studs

Manucure patchs et studs

Manucure patchs et studs

Manucure patchs et studs

Manucure patchs et studs

Pour être parfaitement honnête, je suis moitié convaincue par l’annulaire : j’aime bien les studs mais je trouve que ça a un côté cardinal Richelieu que je suis pas sûre d’assumer, hahaha ! :D

Le blanc, c’est le Blanc d’Essie, le rouge c’est Cherry Pie de Kester Black (dispo sur le shop) et le reste, c’est des patchs NCLA.

Et vous les patchs, vous êtes adeptes ou bof ? Dites-moi tout ! :)