Sortez les lunettes rondes à verres jaunes, les pattes d’eph délavés, le LSD et l’huile essentielle de patchouli : ce dimanche le Nailstorming nous fait virer hippie, mais juste des ongles hein !

Pour l’occasion, j’ai combiné tellement de vernis de couleurs différentes qu’on dirait que toute la team des Bisounours s’est réunie pour me vomir sur les ongles. Hihi ! Encore un peu, je rajoutais des paillettes pour le côté psychédélique. Mais je me suis dit que point trop n’en fallait. Quand même.

Et sur mon melting pot arc-en-ciel, j’ai dessiné une fleur (façon jardin d’enfants, mais j’assume) dont le coeur n’est autre que le symbole de la paix, cher à nos amis les hippies. (Non chéri, n’insiste pas, je suis sûre que ce n’est pas le sigle Mercedes.)

Alors, tu le sens le pouvoir des fleurs, là ? Mes ongles et moi, on crie à bas l’establishment, barricades, guitare sèche, cheveux pas coiffés, révoluuuuuuution !!

manucure hippie nailstorming flower power

manucure hippie nailstorming flower power

manucure hippie nailstorming flower power

manucure hippie nailstorming flower power

(Ceci est une chanson de hippie à 200%. Note : moi je me mets des fleurs dans les cheveux, tout le bosquet même si tu veux, pour retourner à San Francisco…)

Alors bien sûr, ce n’est aaaaaabsolument pas quelque chose que j’aurais eu l’idée de réaliser hors Nailistorming. Ceci dit, je me rends compte de Nailstorming en Nailstorming que plus le sujet est déjanté, plus je suis motivée à dessiner sur mes ongles tout ce qui me passe par la tête. C’est comme une sorte de décomplexant de la manucure. Tu vois ce que je veux dire ?

Bon, trève de pseudo philosophie sur les bienfaits (ou pas) du Nailstorming, je suis sûre qu’à l’heure où je te parle il y a de la jolie fleur sur ongle partout sur la blogo et faut que j’aille voir ça fissa !

Passe un tout bon dimanche ! Des bises les nailistas !