Qu’est-ce qui me fait survivre à la déprime causée par le retour du froid ? La fête d’Halloween et sa kyrielle de monstres bien sûr ! :)

Par chez moi, Halloween est un phénomène relativement récent et beaucoup lui reprochent d’être uniquement un évènement commercial. Mais pour moi qui suis à la fois une fan de films d’horreur et de culture américaine, c’est juste une occasion de me réjouir entre la fin de l’été et l’arrivée de Noël (avouez que c’est long quand même sinon).

Je tiens ma passion des films d’horreur de ma mère, c’est avec elle que j’ai vu entre autres L’Exorciste et The Omen qui sont aujourd’hui encore parmi mes favoris. Plus tard, en bonne teenager des nineties, je suis tombée follement amoureuse de Wes Craven (même si je ne me suis penchée sur sa filmographie complète que bien plus tard pour *spoiler alert* devenir encore plus fan du maître, paix à son âme). J’ai vu une bonne partie des films d’horreur associés à la décennie ’90. Alors bien sûr, je ne vais pas mentir, il y a objectivement du bon et du moins bon (I’m looking at you Bride of Chucky et Urban Legend… :D) mais je garde pour tous ces films une affection toute particulière : ils ont la saveur de mes années d’ado.

Fun fact : j’avais adoré House on Haunted Hill de 1999 sans savoir que c’était un remake d’un film de 1959. Je l’ai découvert un peu par hasard, en achetant le DVD du premier, qui se trouvait être vendu avec celui du second en bonus. C’est comme ça que j’ai découvert Vincent Price et que j’ai commencé à me passionner pour cet acteur fascinant. :) Ca a été le début de mon obsession pour les films d’horreur vintage, hello Bela Lugosi, Peter Cushing, Christopher Lee, Peter Lorre, Max Schreck, Boris Karloff et toute la compagnie !

Bon, c’est pas tout ça mais… je sens que je vous saoule là ! :D Désolée, je m’emballe un peu mais les films d’horreur vintage sont une de mes grandes passions en dehors du nail art alors quand j’ai l’occase de lier les deux, c’est la fiesta ! :p

En parlant de fiesta, toute heureuse de l’arrivée d’Halloween, j’ai réalisé ce petit nail art tout simple et festif à souhait. Il faut même un peu carnaval je trouve, d’où le titre de cet article, « Halloween Carnival » ! : D Avouez que si je réalisais un film d’horreur, ce serait pas mal comme titre.

La manucure, Kate, la manucure…

Nail art halloween

Nail art halloween

Nail art halloween

Nail art halloween

Rien de foufou : une base orange citrouille sur tous les les ongles, un peu de « dry brush » en noir pour un effet grungy et des motifs mooooonstrueux à l’acrylique noire pour le reste. :)

Je vous bassine pas plus avec mon amour d’Halloween pour aujourd’hui. La prochaine fois, je vous parlerai de mon programme pour la fameuse soirée ! ;)

Passez un tout bon vendredi et un excellent week-end d’avance ! Bises à vous et surtout prenez pas froid !