Inspirée par les jolis visuels de la collection Naturel de Zoya, j’ai à nouveau tenté une manucure nude. Je vous le donne en mille : j’ai tenu un quart d’heure avant d’ajouter du noir !

Et pourtant, les ongles nude je trouve ça si joli… sur les autres. Comme sur WorkPlayPolish, sur The Lacquerologist ou The PolishAholic par exemple. Avouez que ça envoie, dans le genre « j’ai la classe, sans avoir l’air de me fouler. Tu vois petit, c’est ça le style ».

Sauf que oui mais non, à moi ça me va pas. Ou du moins ça me perturbe sérieusement. A peine le vernis sec, voilà que j’entends mes ongles pleurnicher : « nailarte-nous, fais quelque chose ! Tu peux pas nous laisser comme ça à poil ! » Le temps que j’attrape mon vernis noir, deux petits traits et trois petits pois plus tard, tout ce petit monde se sent mieux et voilà où en on est :

Manucure nude et noir sur The Nailista Post

Manucure nude et noir sur The Nailista Post

Manucure nude et noir sur The Nailista Post

Manucure nude et noir sur The Nailista Post

Manucure nude et noir sur The Nailista Post

Mugshot habituel avec Chantal de Zoya et Black Rose de Kester Black (dispos sur le shop, respectivement ici et ). Un simple beige et un simple noir : peut difficilement faire plus basique que ces deux-là, mais ils sont carrément efficaces. J’ai seulement posé une couche de beige et le noir est glossy à souhait.

Un jour, moi aussi je serai décomplexée des ongles et je porterai de la manucure nude pure et dure comme une grande.

Mais d’ici là, gribouiller des petits machins dessus, c’est pas mal non plus ! :)