Ahhhh, que j’aime l’expression « imprimé ethnique » ! On est d’accord : ça ne veut rien dire, sinon imprimé-qui-fait-exotique-mais-je-sais-pas-trop-d’où. Et c’est justement ce que j’ai fait sur mes ongles : dessiner des motifs vaguement aztèques, lointainement indiens voire pseudo africains.

Je te livre donc en exclusivité la recette pour réaliser un imprimé ethnique :

1. Prends deux couleurs chaudes dans ta vernithèque (oui, parce que quand on dit « imprimé ethnique » on pense toujours sud. Bizarrement, on ne vise jamais les ethnies norvégiennes ou les tribus suédoises. Donc exit les couleurs froides). Ici j’ai choisi El Topo Petit de Pahlish, un taupe parfait, ni trop marron, ni trop violet, constellé de petites flakies couleur corail, et Off to Miami d’Essence, un corail flashy qui t’en envoie plein la rétine. Pile poil la couleur que j’associerais avec la ville de Miami. Je suis sûre qu’Horatio Caine porte des slips corail. Bref.

2. Avec un pinceau fin, dessine des motifs aléatoires, plus ou moins répétitifs. Pas la peine de te casser la tête à ce que tout soit parfaitement assorti. La cohérence importe peu, c’est ça qui est beau avec l’imprimé ethnique !

3. Une couche de top coat, et t’as plus qu’à admirer tes ongles. S’il y en a qui osent te demander ce que c’est que ce mix and match de mauvais goût sur le bout de tes doigts, prends ton air le plus dédaigneux et réponds « Mais dear, tu n’y comprends rien. C’est pas le bordel, c’est ethnique ». (Si tu sais prendre un accent snob c’est mieux, mais ça fonctionne sans aussi.)

Manucure à imprimé ethnique sur The Nailista Post

Manucure à imprimé ethnique sur The Nailista Post

Manucure à imprimé ethnique sur The Nailista Post

Manucure à imprimé ethnique sur The Nailista Post

Manucure à imprimé ethnique sur The Nailista Post

Alors, avoue qu’il fait voyager mon imprimé ethnique. Où ? Je n’en ai pas la moindre idée ! :D

Au final, ça me plaît bien de porter des manucures aussi dépareillées. Enfin, on s’entend : c’est dépareillé pour nous les nailistas. Pour la plupart des gens « normaux » (comprenez par là « qui ne scrutent pas les ongles de toute personne croisée dans le but de deviner quel est ce vernis qu’elle porte »), ça passe complètement inaperçu, comme les couleurs sont identiques. Au mieux, tu tombes sur le fin observateur de service qui te fait remarquer que tu t’es trompée de couleur sur l’annulaire… Ha-ha-ha-accent nail !

Et vous, vos manucures vous les aimez bien assorties ou vous vous laissez tenter par le dépareillé de temps à autre ?