Parfois, j’ai des crises aigües de trouble obsessionnel compulsif du rangement. Bizarrement, ça ne concerne jamais le classement des factures ou le tri des chaussettes. Par contre, ma vernithèque, elle, subit régulièrement des réorganisations : l’idéal c’est le tri par couleur, non… par marque ! Non, en fait, c’est mieux par ordre alphabétique de leur petit nom. Attends… et si je les classais par date d’achat ? Ou par ordre de préférence ?! Bref, une quête sans fin de l’ordre parfait.

Et au cours d’un énième classement de mes vernis, je suis retombée sur quelques vernis oubliés, notamment un petit top coat à flakies estampillé Sephora et baptisé Twinkle Twinkle.

En bouteille, il fait plutôt violet mais une fois posé, il est franchement bleu :

top coat à flakies manucure noir et bleu

top coat à flakies manucure noir et bleu

top coat à flakies manucure noir et bleu

top coat à flakies manucure noir et bleu

top coat à flakies manucure noir et bleu

On a donc du noir et du top coat à flakies bleues partout, sauf sur ce petit rebelle d’annulaire qui se paie le luxe de se faire poser trois bleus différents à l’éponge et deux petits studs. Emballé, c’est pesé ! :) On en revient à ce qu’on disait l’autre jour : les studs, ça t’habille une manucure toute simple en un rien de temps. L’amicale des nailistas feignasses remercie de tout coeur les studs (applaudissements) !

Finalement, c’est plutôt chouette d’être une psychopathe de l’ordre vernistique. Si j’étais complètement saine d’esprit, je n’aurais sans doute jamais remis la main sur ce petit top coat à flakies qui, sans être transcendant, est quand même plutôt sympa !

Et vous, ça vous arrive de vous lancer dans la réorganisation de vos précieux ? Vous les classez comment ?

Des bises à vous les nailistas et bon week-end d’avance !