Hello les Nailistas ! Une fois n’est pas coutume, on se retrouve aujourd’hui pour un article blabla. Et on va pas rigoler : l’heure est au mea culpa…

J’imagine que la plupart des personnes qui me lisent ici sont des nail polish addicts, voire des beauty addicts, mais l’article du jour fonctionne pour tous les types de passions qui sortent un chouïa de l’ordinaire.

Pour prendre un exemple que je connais bien, je vais parler de moi. :) En tant que bonne petite nailista, j’arbore régulièrement des ongles multicolores, gribouillés, pailletés, etc. Et je récolte souvent tout un tas de remarques sur le sujet. Souvent c’est positif et ça me fait toujours plaisir de parler vernis avec les personnes qui remarquent mes ongles.

Mais quand les remarques sont négatives, elles ne font sérieusement pas plaisir : ce n’est pas tant que les gens me disent ouvertement « c’est moche ce que tu as sur les ongles » (ce que je pourrais tout à fait comprendre en réalité, les goûts, les couleurs, vous savez bien…), c’est plutôt qu’ils se permettent des commentaires du genre « t’as du temps à perdre », « rien de mieux à faire », « 200% futile », « truc de pétasse »…

Ca peut sembler très bête mais ce discrédit jeté sur mon loisir me blesse vraiment. Ca m’énerve que certains jugent superficiel, vulgaire et vain un passe-temps qui me détend, stimule mon imagination, entraîne mes capacités à dessiner avec précision et j’en passe. Ca m’énerve au plus haut point.

Je ronchonne, je ronchonne, ahlala y a quand même des cons sur Terre…

Dotticure

Dotticure

Dotticure

Mais c’est alors que je me surprends à rire de mon voisin et de sa passion pour le tuning de voitures. Rhalala, mais quel passe-temps bête, vulgaire, un vrai gouffre financier…

Euh… Wait a minute.

Arrêtez-moi si je me trompe mais… c’est que je suis moi-même une sacrée connasse pour le coup ! Je me moque de loisirs auxquels je ne connais rien, exactement de la même façon que les gens qui se moquent du nail art.

Argh, ça fait mal de s’auto-remettre à sa place quand même ! On se croit ouverte et tolérante mais on ferait bien de se regarder de plus près. :-/

Une fois surmontée la honte de cette réalisation, j’ai décidé qu’il était temps de m’améliorer. Et je vous prends à témoins, vous les Nailistas et autres passionné(e)s ici présent(e)s, pour jurer solennellement : plus jamais je ne rirai du passe-temps d’autrui, plus jamais je ne me foutrai de la gueule de gens passionnés quand bien même leur domaine de spécialité me paraîtrait incompréhensible.

Voilà.

Amis collectionneurs de cuillers à café, constructeurs de châteaux en allumettes, maniaques des puzzles, passionnés de loups et d’Indiens d’Amérique, dingos de petits trains électriques et autres adeptes de loisirs pas trop mainstream, sachez que je regrette d’avoir pu regarder de haut votre loisir chéri, que je me suis mis deux grandes claques et je ne serai plus une connasse critique écervelée à l’avenir.

Sur ce, je vous embrasse. Les Frenchies, profitez bien de ce jour de congé pour vous consacrer corps et âme à votre passion. Les autres, courage : le week-end arrive ! ;)