Faut que je vous avoue un truc : depuis que Sunset Park, le petit crème corail de chez Cirque, est entré dans ma vie, je me fais violence pour pas l’utiliser dans toutes mes manucures…

Pourtant a priori comme ça, c’est pas LA couleur qui me fait rêver. (Encore que, ça me rappelle un peu la couleur du shop, haha !) Mais une fois portée, je sais pas, ça va vraiment bien avec mon teint d’asperge moisie cultivée en cave.

En parlant de ça, je ne sais pas chez vous, mais chez moi depuis que c’est officiellement l’été, y a le soleil qui s’est tiré. Il a pas bien compris le coco… :-/ Ici, c’est le festival de la pluie depuis deux jours, paie ta déprime.

Alors je me suis dit « Ahhhh, c’est comme ça, saleté de soleil ! Tu crois que tu peux te casser comme un voleur en embarquant ma bonne humeur ?! Eh beh tu te trompes ! » J’ai dégainé Sunset Park et j’ai commencé à rêvasser à des couchers de soleil (« sunset » donc) sur des plages tropicales. Et l’image mentale suivante qui s’est imposée à mon esprit déglingo, c’est… Carlos et ses chemises hawaïennes improbables.

Ahem.

Pour les plus jeunes, Carlos c’était un chanteur français, plutôt du genre comique relou à base de Tirelipimpon et Big Bisous. Je vous laisse googler le bestiau, ça se passe de commentaires. :D

J’ai donc stampé (oui, oui, vous lisez bien « stampé » : ça y est, j’ai fait ma dose de stamping pour l’année ! :D) des fleurs tropicales sur mon Sunset Park. Spéciale cacedédi à Carlos. Voilà voilà.

Stamping sur Sunset Park

Stamping sur Sunset Park

Stamping sur Sunset Park

Stamping sur Sunset Park

La conclusion de cet article tient en deux phrases :

  1. je suis toujours autant une quiche en stamping (et malheureusement pas une Quiche Girl… ;))
  2. je vous jure que j’ai des goûts musicaux moins débilos qu’il n’y paraît (d’ailleurs ce soir je vais voir Motörhead, je suis joie et petits poneys dans mon coeur, je fais des petits bonds d’impatience sur ma chaise en répétant « Lemmy, Lemmy, Lemmy »)

Bref. Retenons juste que Sunset Park est une petite beauté en bouteille et fermons les yeux sur les autres idioties que j’ai débitées jusqu’ici, ça vous va ? :D

Sur ce, je vous envoie plein de bises les Nailistas ! Et surtout : n’oubliez pas votre parapluie !