Bon… je ne viens pas souvent par ici ces derniers temps, mais quand je viens c’est avec de la grosse news : je vous présente mon vernis collab’ avec piCture pOlish, le petit 2001 !

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Je sais bien que vous le voyez avec vos bôz’yeux mais je vais quand même y aller de ma description perso (promis, je fais pas la marchande de tapis). 2001, c’est donc un gris bleu ou un bleu gris (j’arrive pas moi-même à me décider, c’est selon le type de lumière et l’inspiration du moment que ça se joue). C’est assez simple : quand Jules m’a demandé si je voulais faire une collab’ (blague à part, y a déjà une NPA qui a répondu « non merci, sans façon » à cette question ?!), je savais que ce serait soit un gris, soit un violet. Bah oué, on ne se refait pas. :p (Je vous passe l’épisode où j’ai reçu le mail en question, où je suis tombée de ma chaise, où je me suis dit « really ?! » en faisant un semi-infar’… Vous imaginez bien la scène, j’en suis sûre !)

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

C’est donc l’option gris qui l’a emporté. Il y a déjà de si jolis violets dans la gamme piCture pOlish, je ne voyais pas bien ce que je pourrais ajouter. On est donc parti sur un gris bleuté, froid et gorgé de particules holos silvouplé. Et en bonne fan de vieux films, il a fallu que pour le nom je case une référence à un chef d’oeuvre du 7e art, j’ai nommé « 2001, A Space Odyssey » de Stanley Kubrick.

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Petite parenthèse sur le film (promis je ne m’éternise pas) : si vous ne connaissez pas du tout, il s’agit d’une histoire de science-fiction dans laquelle les personnages voyagent allègrement dans l’espace (en vrac : sur la Lune, en mission vers Jupiter, tout ça) alors qu’à l’époque du tournage et de la sortie du film, en 1968, Neil Armstrong et Buzz Aldrin n’ont pas encore posé le pied sur la Lune… Les effets spéciaux sont tout simplement splendides (pour les années soixante mais encore pour maintenant) et Kubrick a pris bien soin de s’éloigner de tous les clichés du film série B qui collaient au genre de la science-fiction à l’époque. Du grand art je vous dis. Et la musique… cultissime ! Pour celles qui ne connaissent pas (encore), un petit aperçu de l’esthétique du film :

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Il y a énormément à dire sur ce film et je n’ai pas la prétention d’être critique cinéma donc je vais m’arrêter là. Mais au delà de l’aspect visuel qui est bluffant, une chose qui m’a énormément marquée dans le film 2001, c’est la sensation de froideur dans l’espace et la profonde solitude qu’y ressent le personnage principal. C’est ce qui m’a guidée dans le choix de cette couleur : dans l’espace de 2001, tout est froid, gris et aseptisé, robotique et lisse sous une lumière artificielle bleutée. Seul le scintillement des étoiles vient casser le lourd silence et la solitude pesante du personnage.

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Techniquement parlant, c’est un PP classique si j’ose dire : pose nickel en 2 couches, retrait à l’aise (vous connaissez le dissolvage les doigts dans le nez de particules holos de ce type), rien à ajouter.

Je vous ai fait un petit swatch comparatif avec Winter, l’autre gris de chez PP, histoire que vous vous fassiez une idée.

Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish Vernis à ongles 2001, ma collaboration shade avec piCture pOlish

Et voilà, vous savez tout de mon aventure avec Jules et les filles de piCture pOlish ! :) Un million de mercis à elles pour m’avoir offert cette chouette opportunité !

A vous maintenant, dites-moi : comment vous le trouvez ? J’ai tellement hâte de découvrir 2001 sur les ongles d’autres nailistas !

Et les autres nouveautés, vous les trouvez comment ? Perso j’ai deux chouchous : la collab’ de Laura (je vous jure, en toute objectivité, même si je suis une fan de tout ce que fait cette fille, hashtag le talent) et celle de Nail Polish Society. :)

D’ici là, je vous fais plein de bises ! Portez-vous bien les nailistas !